Les vertus de l’ortie

L’ortie a mauvaise réputation, nous la connaissons tous, ne serait-ce que pour s’y être piqué un jour. Mais ce que nous ignorons souvent, c’est que cette plante possède des principes actifs majeurs :

  • de nombreux minéraux (dont calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc, silicium et fer en importante quantité)
  • des vitamines (notamment B2, B5, B9, K, C et provitamine A)
  • des oligo éléments (manganèse, silice, potassium, soufre)
  • de la chlorophylle en grande quantité

Les bienfaits de l’ortie sont connus depuis l’Antiquité. C’est l’une des plantes médicinales les plus efficaces, utilisée sous de nombreuses formes (décoction, cataplasme, etc.) selon l’effet désiré : diurétique, antirhumatismal, anti démangeaison, etc.

Les feuilles d’ortie peuvent être utilisées en infusion, en cataplasme, en lotion ou en décoction, fraîches ou même sèches.

De notre côté, nous aimons préparer les feuilles d’ortie en soupe, avec des courgettes. Cette préparation, idéal pour l’automne, est des plus tonique !
Venez la tester au Jardin !

Pense-bête : une fois chauffées, les feuilles d’ortie perdent leur caractère urticant.

De belles terrasses voient le jour

Le défi du printemps au Jardin :
Comment créer un nouvel espace de culture avec un ensoleillement maximum, une hauteur de travail pratique, et un gagne temps sur l’entretien ?

La réponse que nous avons trouvée :
En aménageant un talus livré aux herbes et ronces indésirables.

La solution :
– Diviser le talus en 3 terrasses ;
– Planter des piquets d’acacia ;
– Mettre des couénos (fin de sciage) de bois ;
– Et ajouter du bois déchiquetés gros calibre pour assurer l’infiltration de l’eau de pluie et la terre végétale.

Ce défi a demandé un gros travail de mise en place, mais le nous sommes très fiers du résultat qui permet une valorisation de l’ensemble avec un embellissement du lieu.

Jugez par vous-même ! 😉

L’arrivée des poules au Jardin !

Le printemps à amené de nouveaux occupants au Jardin !
Un poulailler accueille désormais 14 poules et 1 coq.
Ils se sont bien acclimatés à leur nouvelle maison et font la joie des enfants !
Et grâce à eux, nous récoltons 8 à 9 œufs frais par jour.

JardinPoules_2JardinPoules_1

La pompe bélier

Cette pompe a été inventée par Montgolfier en 1783 pour alimenter les jardins de Versailles.

Comment cela fonctionne ?
–> Une source alimente une réserve d’eau qui elle même donne la force  nécessaire à la pompe bélier pour remonter l’eau sur 180 m de long et environ 20 m de dénivelé.

Résultat
–> 1000 litres d’eau par jour en moyenne que nous stockons dans des cuves en béton pour avoir un PH neutre.
Depuis ces cuves, des tuyaux repartent dans différents endroits stratégiques du jardin pour l’arrosage.

 

Le Jardin s’active pendant l’automne !

Cette année, l’automne ne sonne pas seulement avec brouillard et pluie, le temps reste beau et nous en profitons pour préparer le nouveau verger.
Suite à l’acquisition de la parcelle jouxtant notre terrain portant notre surface à 3 ha, nous avons décidé de tomber les 3 vieux pommiers qui ne donnaient plus et de replanter un nouveau verger.

Pour ce faire, nous avons creusé à la pelleteuse 25 grands trous en enlevant la terre grossière, mis des branches mortes au fond, puis de la bonne terre, puis les arbres avec une terre fine importée de Thonon, puis du compost et des feuilles mortes.

De cette façon, les branches vont pourrir et créer une sorte d’éponge retenant l’eau et les racines viendront y puiser. Système mis au point par Sepp Holzer permaculture, un fermier Autrichien qui a créé dans la partie la plus froide de son pays un petit paradis sur 40 ha avec des étangs, des buttes, des terrasses des micro-climats performants. Nous nous sommes inspirés de l’ouvrage de cet homme pour créer notre jardin en 2010.

Donc au programme : 25 arbres seront bientôt plantés : noyers, pommiers, cognassiers et pruniers. Une haie sera également mise en œuvre le long du chemin avec 35 noisetiers à fruits !

 

Construction d’une serre en verre !

Le Jardin du Clos d’Allinges a fait l’acquisition d’une parcelle de terre pour construire une serre en verre. D’une grandeur de 650 m2 mètres carré, cette serre est de type chapelle hollandaise avec une hauteur de 3.80 m. Elle sera équipée de 2 cuves de 3000 litres pour récupérer l’eau de pluie.

Il faudra bien compter 3 ans de travail pour que la serre soit opérationnelle. Elle sera donc terminée en 2018 ou pas…

Les travaux ont débuté fin octobre 2016 et les fondations sortent de terre. La construction d’une serre en verre nécessite une base solide et stable pour la fixation des poteaux en aciers qui supporteront la charpente métallique.

Ce lieu à l’abri des intempéries a plusieurs objectifs, avec l’aménagement de différents espaces indépendants les uns des autres :
• un espace pour la culture des plants de l’année réalisés principalement au printemps ;
• un espace pour la culture de plantes méditerranéennes nécessitant chaleur et protection ;
• un espace pour installer une cuisine aux normes avec son frigo et garde-manger permettant de cuisiner sur une longue période nos transformations ;
• une grande pièce sous une végétation luxuriante pour organiser des ateliers en tous genres ;

Découvrez l’avancée des travaux !

AVANT : en Bretagne lorsqu’elle a été démontée.

2016 : PRÉPARATION DU TERRAIN et FONDATIONS

HIVER 2017  :  fin de la construction et semis en même temps ! Ouf, le temps est très clément.

DSCN1664 (1)

DSCN1668 (2)

FIN FÉVRIER 2018 : de nouveaux aménagements plus fonctionnels, plus professionnels, plus beaux….

20180206_15183220180206_15394820180206_162256

20180222_09572920180222_140058.jpg20180222_152227.jpg

Les chars sont maintenant des bacs fixes en béton  tout autour mais pas au fond !

Fidèles à nos habitudes, nous y avons mis en premier, du  bois, puis du bois déchiqueté et de la terre du jardin. Dessus seront posés nos bacs en acier chauffant pour la « nursery » et ensuite ces bacs accueilleront des cultures plus frileuses ou d’autres, nous verrons bien..

La journée Savoirs des jardins, un bilan très positif

La 6ème édition des ‘Savoirs des Jardins’ a remporté un véritable succès à Allinges le dimanche 25 octobre 2015. De nombreux curieux ont fait le déplacement pour en apprendre sur l’environnement, l’alimentation et la santé.

Le Jardin du Clos d’Allinges était présent avec un stand pour recevoir les personnes et les informer sur notre nouvelle démarche et activités.

Nous avions également un camion à l’entrée de la MJC pour vendre 65 courges ramassées au jardin. Les 430 euros récoltés ont été reversés au profit de la Virade de l’espoir.

Muffins potimarron, châtaigne et chocolat

Ingrédients (pour 24 muffins):
– 500 g de crème de marrons sucré
– 700 g de potimarron cuit
– 6 œufs
– 8 cuillères à soupe de farine de riz
– 12 carreaux de chocolat noir, au lait ou blanc
– un sachet de levure
– moule à muffins et caissettes à muffins

Recette :
• Laver et découper le potimarron en gros cubes sans retirer la peau, enlever les graines puis le cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit bien tendre. Le réduire en purée.
• Verser la crème de châtaignes dans un saladier + la pulpe de potimarron + la farine de riz + la levure + les œufs un à un en mélangeant. Bien mélanger.
• Mettre les caissettes dans les moules à muffins.
• Verser la préparation dans les caissettes. Laisser un demi centimètre.
• Enfoncer délicatement la moitié d’un carreau de chocolat dans chaque muffin ou pas.
• Enfourner à 180°C ou thermostat 6 jusqu’à ce que les muffins soient dorés (environ 40 min)
• Les sortir du four, les retirer des moules et les laisser refroidir dans leurs caissettes.

Régalez-vous !  😉

Jardin-Allinges-Muffins

Le Jardin participe aux Virades de l’espoir de Mésinges

Le 27 septembre 2015 s’est déroulé à Mésinges la Virade de l’espoir, grande journée de solidarité contre la mucoviscidose. Cet événement festif, convivial et solidaire est organisé par des bénévoles chaque dernier week-end de septembre. L’objectif est de venir donner son souffle (course à pied, marche, vélo, etc) à ceux qui en manquent.

De nombreuses surprises attendaient les participants, notamment des parcours, spectacles et jeux pour petits et grands, mais aussi la découverte de produits régionaux, une grande tombola et un lâcher de ballons !

Le Jardin du Clos d’Allinges a participé cette année et a offert une grande récolte de courges pour l’occasion.

www.vaincrelamuco.org

Jardin-Allinges_serre4